Accueil

Auto

La loi du 05 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale a modifié les critères d’évaluation de la représentativité des organisations syndicales.
Désormais, pour être représenté au niveau d’une branche, un syndicat doit compter 8 % de l’ensemble des entreprises adhérentes aux organisations professionnelles d’employeurs de la dite branche et ce, toute familles confondues.

Afin d’éviter que  le SNCTA, le SPP et l’UNIDEC ne disparaissent et que vos entreprises ne soient contraintes de n’adhérer qu’à une seule organisation professionnelle d’employeurs, et ce au mépris des principes essentiels de liberté d’association et de liberté syndicale, les organisations patronales spécialistes soussignées ont décidé de constituer un syndicat professionnel représentatif des employeurs de la branche des services de l’automobile telle que définie par la Convention collective nationale du commerce et de la réparation de l’automobile, du cycle et du motocycle et des activités connexes (école de conduite notamment) ainsi que du contrôle technique automobile du 15 janvier 1981.

Le Syndicat National du Contrôle Technique Automobile (SNCTA)
Le Syndicat des Professionnels du Pneu (SPP)
L’ Union Nationale Intersyndicale Des Enseignants de la Conduite (UNIDEC)

se sont regroupés pour fonder une
ALLIANCE DES SERVICES AUX VÉHICULES
( A.S.A.V. )
LogoFinal-Couleur-270x90

Nouveau syndicat qui permet à l’ensemble de ces organisations de répondre aux exigences de la loi
et de conserver la représentativité au niveau de la branche des services de l’automobile.

Michel Vilatte (1)Michel Vilatte, Président du SPP.JeanLouis BouscarenJean-Louis BOUSCAREN, Président de l’UNIDEC.

Michel Vilatte (2)Roland Tevenoux, Président du SNCTA.

Yann Blard
Yann Blard, Président de l’ASAV.