Aide à l’embauche pour les PME : Prolongation !

Aide à l'embauche
L’aide à l’embauche d’un salarié pour les entreprises de moins de 250 salariés, créée initialement pour toute embauche ayant lieu entre le 18 janvier et le 31 décembre 2016, est prolongée de 6 mois soit jusqu’au 30 juin 2017.
Le montant de l’aide est égal à 4 000 € maximum pour un même salarié.
L’aide à l’embauche pour les entreprises de moins de 250 salariés, instituée par le décret 2016-40 du 25 janvier 2016, devait prendre fin le 31 décembre 2016.
Elle est prolongée de 6 mois par le décret n° 2016-1952 du 28 décembre 2016.
Ainsi, toute embauche, jusqu’au 30 juin 2017, d’un salarié remplissant les critères requis ouvre droit à l’aide de 4 000 €.
L’aide est versée en 4 tranches de 500 € pendant 2 ans maximum, à l’échéance de chaque trimestre d’exécution du contrat de travail. Elle est proratisée si le salarié travaille à temps partiel.
À noter : L’aide à l’embauche du premier salarié dans les TPE n’a pas été prolongée. Elle a donc pris fin le 31 décembre 2016.
Source : Direction de l’information légale et administrative du 10/01/2017.

Monsieur FAURE Florian de la CGPME reçu par la Commission Sociale Nationale de l’ASAV.

Répondant à l’invitation de notre organisation, Monsieur FAURE Florian, directeur des affaires sociales de la CGPME, était présent lors de la réunion de  notre Commission Sociale Nationale qui s’est tenue dans nos locaux de Paris le 23 novembre dernier.
CGPME
C
ette réunion fut l’occasion de lui présenter l’ASAV, les organisations professionnelles qui la composent ainsi que la branche des services de l’automobile dont elles dépendant.
Après plusieurs heures d’échanges particulièrement constructifs et riches d’intérêts, plusieurs projets ont été évoqués, confirmant ainsi les volontés de chacun de construire un partenariat durable entre les deux organisations.

Salaires Minima applicable au 1er janvier 2017.

L’arrêté du 03/11/2016 portant extension d’accords et d’avenants salariaux vient d’être publié au Journal Officiel du 15 novembre.
En conséquence, l’avenant n° 78 de notre convention collective relatif aux salaires minima entre en application à partir du 1er janvier 2017 .

Pour en prendre connaissance, cliquez sur le lien ci-dessous.
Avenant 78 salaires minima